Pourquoi notre école est-elle blanche ?

le LFA
Photo : S. Pfefferle

Ah, notre chère école ! Certains la connaissent depuis la primaire, d’autres depuis cette année. Mais peu de monde s’est intéressé à son histoire. Je vous propose donc de la connaître un peu mieux.

Le Lycée Franco-Allemand de Sarrebruck, qui a officiellement ouvert ses portes le 25 septembre 1961, sous le nom de Lycée Maréchal Ney, est devenu un symbole de l’amitié entre l’Allemagne et la France. La décision de créer un établissement commun binational était alors un acte de courage de la part des responsables politiques qui avaient confiance en l’avenir.  Le tout premier baccalauréat franco-allemand a eu lieu en juin 1972. Comme vous devez le savoir, nous ne sommes pas le seul lycée franco- allemand au monde. Il y en a trois en tout :  un à Fribourg-en-Brisgau (en Allemagne), un autre à Buc, près de Versailles, et le nôtre.

A Sarrebruck, il y a un directeur allemand : M. Bächle et une directrice-adjointe (ou proviseure) française : Mme Krill.

Mais la vraie question que je me suis posée, c’est, comme l’indique le titre de mon article, pourquoi notre école est-elle blanche ? Notre bâtiment date du début des années 50 et était entièrement gris et blanc, à l’origine. Il y a eu une grande rénovation, à la fin des années 80. La peinture a été réalisée par le peintre Lucas Kramer. Celui-ci a décidé de mettre du blanc et du gris car l’oeuvre d’art que l’on voit dans l’entrée du lycée est blanche et grise. Mais monsieur Bächle a été autorisé à changer la couleur des salles car il trouvait tout ce gris bien triste. Pourquoi a-t-il dû demander au peintre son accord ? Eh bien, figurez-vous que certains peintres ont le droit de s’interposer à la modification de certaines choses. Voilà ! Maintenant vous en savez plus sur notre école !

 

Un commentaire sur “Pourquoi notre école est-elle blanche ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.