Quanah Schott : un pâtissier hors pair à Sarrebruck !

Quanah Schott (photo: Caroline Reysset)

Une nouvelle pâtisserie a ouvert à Sarrebruck dans la Mainzerstraße. Le nom du pâtissier ? Quanah Schott. Sa spécialité ? Les macarons. Mais on peut aussi y trouver des éclairs et toutes sortes de délicieux gâteaux. Nous sommes allées visiter sa pâtisserie pour l’interviewer sur son métier. Il nous a offert de goûter ses macarons. Nous avons pris citron, fruits de la passion-chocolat et framboise-violette (le macaron du mois). Ils sont absolument divins.

De plus, Quanah Schott est un ancien élève du LFA. Notre lycée mène à toutes les carrières !

Voici ce qu’il nous a dit :

1) Pouvez-vous vous présenter brièvement ?

Je m’appelle Quanah Schott et mon métier est la pâtisserie que j’ai étudiée à Paris.

2) Pouvez-vous nous parler de votre parcours professionnel ?

J’ai commencé mon apprentissage de pâtisserie par un CAP de 2 ans à Paris, chez Pierre Hermé, puis il m’a embauché. Je suis passé par tous les postes et j’ai travaillé 12 ans pour lui, notamment au Royal Monceau, un grand palace parisien. Puis, j’ai décidé d’ouvrir ma propre pâtisserie ici, à Sarrebruck. 

3) Pouvez-vous présenter votre équipe?

C’est une petite équipe. Il y a  mon amie, Marie, qui m’a suivi en Allemagne, ma grand-mère, et une amie de ma grande soeur qui travaille ici à mi-temps.

4) Quelles sont vos pâtisseries préférées?

C’était le cheesecake, mais j’en ai trop mangé ! Maintenant, ce sont les éclairs de toutes sortes et les macarons. Ce qu’il y a de bien avec les macarons, c’est qu’on peut jouer sur la couleur, le goût et les textures.

5) Est-ce que les affaires de votre pâtisserie vont bien ?

Oui, très bien, et je pense qu’on pourra bientôt agrandir.

6) Comment envisagez-vous l’avenir ?

J’aimerais embellir et agrandir ma pâtisserie, et je souhaite que les affaires continuent à bien marcher. Je pense même à ouvrir une deuxième pâtisserie à Francfort.

7) Quelles écoles de pâtisserie conseillez-vous ?

Je n’en connais pas en Allemage, mais en France, il y a en plusieurs, dont une très connue, l’école Ferrandi à Paris.

8) Quels conseils nous donneriez-vous pour réussir un bon macaron?

En fait, il faut avoir de l’expérience, bien sûr, mais le plus important, à mon avis, c’est de faire les choses avec amour.

Marie en charge de la vente des délicieux gâteaux (Photo: Caroline Reysset)

Et voici les coordonnées de la patisserie de Quanah Schott, que nous vous recommandons chaudement :

Quanah Schott Pâtisserie
Mainzer Straße 86-88
66121 Saarbrücken
Telefon 0174-3055405
geöffnet: Mittwoch – Sonntag

 

 

 

 

La recette de macarons de Quanah Schott est un secret bien gardé. Alors en attendant d’aller les déguster, vous pouvez toujours essayer une recette plus simple que nous avons trouvée pour vous.

Ingrédients pour 6 personnes

  • 3 blancs d’oeufs
  • 200 g de sucre glace
  • 125 g de poudre d’amandes
  • 30 g de sucre en poudre
  • 15 g de cacao amer en poudre
  • 120 g de chocolat noir spécial dessert
  • 80 g de beurre
  • 30 g de crème épaisse
  • colorant alimentaire rouge

 

Réalisation:

1 Tamiser le cacao avec le sucre glace et la poudre d’amandes dans un cul-de-poule.

2 Monter les blancs en neige ferme puis ajouter une cuillère de sucre quand ils commencent à prendre. Ajouter le reste et fouetter à vitesse maximale. Les blancs doivent faire des pics en enlevant le fouet. Ajouter ensuite 20 gouttes de colorant rouge dans les blancs fermes. Bien mélanger.

3 Saupoudrer peu à peu la poudre bien tamisée dans les blancs et mélanger à la maryse jusqu’à ce qu’il soit brillant, lisse et qu’il fasse un ruban.

4 Sur une feuille de papier sulfurisé posée sur une plaque du four, dresser des petits dômes de 3 cm à la poche(douille lisse). Comme les macarons vont s’étaler, attention de bien laisser de l’espace entre chaque petit tas. Laisser croûter entre 30 et 45 minutes au moins. Déposer la plaque de macarons sur 2 autres plaques identiques vides. Enfourner pour 10 minutes à 150°C. Ne pas oublier de mettre une cuillère en bois dans la porte du four pour la laisser entrouverte.

5 Pendant la cuisson, préparer la ganache : faire fondre à feu doux le chocolat, le beurre et la crème. Bien mélanger et lisser. Laisser refroidir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.