SVolt: une implantation sous tension

SVOLT / Überherrn / Gebäude 1
Bâtiment de SVOLT projeté à Überherrn ( Photo : SVOLT )

En ce moment, l’urgence climatique est sur toutes les lèvres. De jeunes activistes lancent de la purée sur des oeuvres d’art. D’autres se collent les mains au sol. La COP 27 vient de se terminer. Bref, le changement climatique agite la planète.

Chez nous aussi, en Sarre, la protection de l’environnement fait réagir les gens. Par exemple, une usine de production de batteries électriques, S-Volt, doit s’installer à Überherrn et provoque de nombreuses discussions parmi les habitants, car si certains soutiennent cette implantation pour des raisons économiques, d’autres y sont opposés. A l’heure actuelle, le projet d’implantation a été reporté.

Nous avons contacté par deux fois la mairie de Überherrn pour avoir son point de vue sur le sujet de l’usine S-Volt, mais elle ne nous jamais répondu. Par contre, les représentants de deux comités de défense citoyens nous ont accordé des interviews.

Voici tout d’abord les informations apportées par M. Theobald de la Bürgerinitiative « Freunde des Linslerfeldes »:

« Les raisons de notre refus d’une implantation de SVolt à Überherrn sont (entre autres) les suivantes :

Toutes les surfaces qui pourraient accueillir une telle usine à Überherrn sont des zones de protection du paysage et des zones agricoles prioritaires. Il est donc interdit, voire illégal, d’y construire.

La zone d’implantation de cette industrie est située à proximité immédiate de deux réserves naturelles et constitue, selon le ministère sarrois de l’environnement, un important corridor de migration pour les espèces animales menacées (notamment le chat sauvage) vers le nord de la Sarre.

La zone de planification est entièrement située dans une zone prioritaire pour la protection des nappes phréatiques et en grande partie dans une zone de protection de l’eau potable. Les besoins en eau indiqués pour cette installation prévue mettent en danger l’approvisionnement en eau potable de larges parties de la Sarre, mais aussi de la ville française de Forbach, ainsi que de la faune et de la flore dans les zones protégées. »

Enfin, Peter Lorson, président de la Bürgerinitiative Friedrichweiler nous a accordé une interview par vidéoconférence dans laquelle il revient sur les raisons de leur opposition à l’impantation de l’usine SVolt telle qu’elle était prévue à l’origine.


En cliquant sur la vidéo, tu acceptes la communication avec le site de YouTube. Plus d'infos dans la déclaration de protection des données.

 

Timéo Thiry
Les derniers articles par Timéo Thiry (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *