Urgence au LFA

Schulsanitäter
Photo : Thiry

Contrairement aux établissements français, notre lycée n’a pas d’infirmerie. Que se passe-t-il donc si un élève se blesse ou s’il se sent mal ? Les Schulsanitäter (élèves infirmiers) sont là pour aider les malades, voire administrer les premiers soins. Mais qui sont-ils ? Que se passe-t-il dans la salle 1.30 ? Pour répondre à toutes ces questions, j’ai interviewé pour vous l’un d’entre eux : Christian Feld.

Camäléon : Qui sont les Schulsanitäter ?
Christian Feld : Ce sont des élèves de lycée qui veulent faire des études de médecine. Ceux qui ont pour seule motivation de rater des cours renoncent rapidement, car il faut beaucoup travailler.
Camäléon : Où êtes-vous formés ?
Christian Feld : Nous sommes formés à l’Arbeiter-Samariter-Bund Saarbrücken, à Brebach. Nous avons 48 heures de cours, dont 16 heures de premiers secours.
Camäléon : Comment êtes-vous organisés ?
Christian Feld : Nous sommes cinq groupes de huit, chaque semaine, un groupe doit être prêt à intervenir. Dès que nous entendons la sonnerie, nous devons nous rendre au secrétariat pour aller chercher le blessé ou le malade. Si cela sonne une deuxième fois, c’est que personne n’est venu la première fois. Nous devons alors nous y rendre immédiatement.
Camäléon : Qu’y a-t-il dans la salle 1.30 ?
Christian Feld : Nous y stockons des pansements, des compresses, et la coupe que nous avons gagnée l’année dernière. Nous y soignons aussi les élèves.
Camäléon : Avez vous déjà participé à des concours ?
Christian Feld : Oui, l’année dernière (2015), trois élèves sont arrivés aux 1ère, 2ème et 4ème places aux Olympiades des Schulsanitäter.
Camäléon: Merci d’avoir répondu à ces quelques questions, et apporté des éclaircissements à nos lecteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.