Marre de la pluie et du froid? Allez vous réchauffer en regardant « Dune »!

Après les films « Premier contact » et « Blade Runner 2049 », Denis Villeneuve s’attaque à un chef d’oeuvre de la littérature de science fiction de Frank Herbert: DUNE

Desert. Foto von Greg Montani. Pixabay.com
Photo : Greg Montani / pixabay.com

Paul Atréides (interprété par Timothée Chalamet) doit se rendre sur Arrakis, la planète la plus dangereuse de l’univers, également appelée Dune car désertique. Il doit aider son peuple à prendre le contrôle de l’extraction de « l’Épice », l’Épice étant une drogue qui peut prolonger la vie, renforcer les défenses immunitaires et considérablement augmenter les capacités mentales de l’être humain. Cette drogue est également la base de la navigation interstellaire. Paul ne va pas être au bout de ses surprises : entre les menaces dont il doit faire face, les rêves à répétition qui l’empêchent de dormir et les vers de sable géants; il va devoir faire preuve d’un grand courage.

La scène de l’attaque du ver des sables géant, de cette créature vivant dans le sable et qui apparaît lors d’un mouvement à la surface, est une réelle maîtrise de l’art du suspens. La performance des acteurs est stupéfiante, on est absorbé par le film du début à la fin, les décors, les couleurs ainsi que les costumes sont un vrai plaisir pour les yeux. Néanmoins certaines scènes sont assez longues mais le film n’en devient pas ennuyeux pour autant.

La musique du film a été créée par Hans Zimmer, artiste très connu, qui a déjà fait la bande son de nombreux films. Je ne trouve pas que ce soit sa meilleure bande son, toutefois ce film reste quand même extraordinaire.

Aller voir « Dune », c’est s’assurer de voir une œuvre cinématographique à vous couper le souffle.

Lili Carteron

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.