La fermeture du portail après les 12 coups de midi

Portail

Photo : H. Heckmann

Vous avez, j’imagine, déjà remarqué que le nouveau portail qui, après avoir fait l’objet d’un article sur notre site, soulève de nouveau les foules? Effectivement, le portail se ferme l’après-midi pour raisons de sécurité! Jusque là, rien de mal, me direz-vous. Sauf que certains (dont moi) ont cours l’après-midi et certains (dont moi encore) viennent en vélo, vélo qu’ils rangent à l’endroit prévu à cet effet. Et c’est de là que vient le problème : au moment de quitter l’établissement, les vélos restent bloqués. Donc, il faut passer par le hall. Et pour ne pas tout salir avec ses roues crasseuses, on porte son vélo sur son dos. Donc, résumons: déjà fatigués d’une dure journée de travail non payée, on sort avec nos cartables de dix kilos (voir plus) et nos vélos d’un poids équivalent, le tout sur notre dos. Ensuite, on commence à rouler (avec un cartable surchargé) et, pour certains (comme c’est mon cas, encore une fois!) s’ensuit l’ascension d’une côte pour rentrer chez soi. Autant dire, que malgré le fait que la sécurité exige la fermeture du portail, on en a un peu assez (voire beaucoup).

Mais en fait, quelles sont les vraies raisons de cette fermeture ? Aux dires du secrétariat, c’est à cause de l’étude des élèves de l’école primaire : le portail est fermé pour les empêcher de s’échapper pendant l’étude, ou pour éviter qu’un indésirable vienne kidnapper un enfant.

Bon, on peut comprendre. Mais il faudrait ouvrir de 14h30 à 14h40 et de 15h20 à 15h30. Juste le temps de sortir après les cours sans avoir à faire un détour. Une suggestion à faire remonter par les représentants des élèves, peut-être?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *