3,2,1…PARTEZ !

La traditionnelle course pour l’Unicef a eu lieu vendredi 15 octobre 2011 au bord de la Sarre pour les élèves du CM2 à la 3ème.

Marie-Lou en pleine action - Photo personnelle des journalistes

La plupart des gens partent en groupe, certains préfèrent courir seuls. Nous avons de la chance: le temps est frais mais il fait beau. C´est le temps idéal pour courir. Au fur et à mesure que nous progressons, nous remarquons qu´il y a de moins en moins de coureurs. Au bout de 7,5km la piste est presque déserte ! A cette étape, nous sommes finalement récompensés: il y a un stand où nous attendent des bananes, des barres chocolatées et, bien entendu, aussi de l´eau. Puis c´est reparti pour 7,5km !

Mais pourquoi cette course a-t-elle lieu ? L’Unicef est une organisation dont le but est d’aider les enfants dans les pays pauvres, pour qu´ils aient la possibilité d´aller à l´école, comme nous. Cette organisation a été créée le 11 décembre 1946. UNICEF signifie United Nations International Children’s Emergency Fund, ce qui, en francais, signifie: Fonds des Nations Unies pour l’enfance. L’Unicef a reçu le prix Nobel de la paix en 1965. La moitié de l´argent récolté à l’occasion de la course est donnée à cette organisation mondialement connue, l´autre est donnée à l´école participante, pour financer le matériel scolaire et les travaux au sein du lycée.

Valentine au point de ravitaillement - Photo personnelle des journalistes

Pour en savoir plus sur l’utilisation de l’argent qui revient au LFA, nous avons interviewé le proviseur allemand, M. Bächle:

Camäléon: Depuis quand le LFA participe- t-il à la course UNICEF ?

M. Bächle: Cette course à été proposée à l´école par l´association il y a 5 ans. Avant, il y avait la course de solidarité pour la sclérose en plaque, une maladie très grave, incurable. Nous avons décidé d´arrêter cette action pour la consacrer à la course UNICEF, car une partie de l´argent revient à l´école.

Camäléon: Ce projet est-il important pour vous ?

M. Bächle: Oui, c´est important pour nous autant que pour les élèves. On aide les enfants des pays pauvres d´Afrique pour qu´ils aient la possibilité d´aller à l´école car certains n´ont pas cette chance.

Camäléon: Chaque année, une partie de l´argent récolté revient à l´ecole. A quoi sert cet argent ?

M. Bächle: L’Unicef nous laisse le droit de garder la moitié de l´argent mais la plupart du temps nous en donnons une plus grande partie à l´organisation. L´année dernière, par exemple, nous avons récolté environ 16 000 euros et n´en avons gardé que 6 000. Un conseil composé de quatre élèves, quatre professeurs et quatres parents d´élèves a décidé que la somme récoltée sera utilisée pour le bien des élèves, pour lesquels sont par exemple organisés des programmes de préventions contre là dépendance à l’alcool (Hackedicht), à internet, ou aux drogues. Une partie de la somme récoltée a aussi été utilisée pour l´aménagement de l´établissement. Le matériel électronique n´est pas payé par les bénéfices de cette course mais l’argent a contribuée à l´achat des quatre nouvelles cages de but et des deux panneaux de baskets, ainsi qu’à celui des bancs rouges qui sont maintenant dans la cour.

En conclusion: vous avez deux bonnes raisons de courir pour l’Unicef! Vos efforts bénéficient à des enfants dans le besoin mais contribuent aussi à rendre notre environnement scolaire plus agréable. Alors, prêts pour l’édition 2012?

Rédigé par Valentine J. et Marie-Lou B.

2 Kommentare

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.