“Stark ins Leben” : séminaire des classes de seconde

Séminaire "Stark ins Leben" à Baerenthal

Photo : Guinemer / LFA

Après environ 2 heures de trajet, l’auberge de jeunesse de Baerenthal nous a accueilli, la 2L1, 2L2 et 2ES dans un environnement que peux d’élèves qualifieraient de chaleureux ou propre. Après avoir déposé nos affaires, nous avons été séparés par classes. Alors, les activités ont commencé. Nous avons surtout effectué des travaux de groupe, comme par exemple apprendre à se coordiner entre nous, et avons également “exploré” notre passé en amenant avec nous un objet de notre enfance et expliqué pourquoi il était important à nos yeux.

Une fois la première partie des exercices terminée, nous avons retrouvé les deux autres classes afin de prendre notre déjeuner. Malheureusement pour l’auberge de jeunesse, la nourriture n’a pas fait l’unanimité auprès des élèves. Nous sommes ensuite retournés dans les salle d’activité où nous avons poursuivi les exercices jusqu’au diner.

Après avoir mangé, nous avions le choix: faire du sport, où tout simplement s’occuper de n’importe quelle manière possible. A 22h, tout le monde devait retrouver sa chambre, chambres qui n’ont pas fait l’unanimité non plus, peut être parce que le chauffage ne fonctionnait pas et qu’il devait faire 5°C pendant la nuit.

Le lendemain, après avoir pris le petit déjeuner (qui a été jugé de meilleure qualité que les précédents repas et le déjeuner qui suivait) et rangé nos affaires, nous avons à nouveau poursuivi les activités. La journée était cette fois surtout centrée sur la gestion du stress et l’apprentissage de soi-même. Nous avons pu parler de ce qui nous préoccupait le plus en tant qu’élèves, ce qui a été je pense le plus important.

Je dirais que le seul point réellement négatif du séjour était l’endroit où nous avons été hébergés. A part cela, j’ai trouvé les activités relativement correctes, bien qu’elles aient bien plus aidé à en apprendre sur les autres que sur soi-même, ce qui n’était pas vraiment le but de cette sortie. J’ai apprécié le fait qu’on avait le choix de participer ou non à ces exercices. Certaines personnes peuvent être mal à l’aise quand il s’agit de parler de soi et de ses émotions, et le fait de penser à ces personnes m’a fait plaisir. D’ailleurs, les professeurs qui ont accompagné ma classe pendant ces deux jours ont été très respectueux et à l’écoute, donc je voudrais également les remercier de la part de tout le monde.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *